LE BLOG DE SYLVIE

Biographies des differents auteurs .... CITATIONS ET PENSEES ... HUMEUR DU JOUR/SOIR

le 10-10-2019 20:56

VEILLER TARD

Les lueurs immobiles d'un jour qui s'achève,

La plainte douloureuse d'un chien qui aboie,

Le silence inquiétant qui précède les rêves,

Quand le monde disparu l'on est face à soi.
Les frissons ou l'amour et l'automne s’emmêle,

Le noir où s'engloutissent notre foi nos lois,

Cette inquiétude sourde qui coule en nos veines,

Qui nous saisit même après les plus grandes joies.
Ces visages oubliés qui reviennent à la charge,

Ces étreintes qu'en rêve on peut vivre cent fois,

Ces raisons là qui font que nos raisons sont vaines,

Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard.
Ces raisons là qui font que nos raisons sont vaines,

Ces choses au fond de nous qui nous fond veiller tard.
Ces paroles enfermées que l'on n'a pas su dire,

Ces regards insistants que l'on n'a pas compris,

Ces appels évidents ces lueurs tardives,

Ces morsures aux regrets qui se livrent à la nuit.
Ces solitudes dignes au milieu des silences,

Ces larmes si paisibles qui coulent inexpliquées,

Ces ambitions passées mais auxquelles on repense,

 

Comme un vieux coffre plein de vieux jouets cassés.
Ces liens que l'on sécrète et qui joignent les êtres,

Ces désirs évadés qui nous feront aimer,

Ces raisons là qui font que nos raisons sont vaines,

Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard.
Ces raisons là qui font que nos raisons sont vaines

, Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard.

J.J.GOLDMAN

 

 

 Du grand Goldman ....comme on aime    ...
 

 
 


 
 
le 07-10-2019 01:28

MON HUMEUR DU SOIR

MON HUMEUR DU SOIR

 

Une journée sans maux     ;     j'entends enfin mes mots

 

Une journée sans mots       :   j'entends soudain mes maux....

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. anaflore  le 07-10-2019 à 13:05:46  (site)

Tout à fait sur la même longueur d'onde
Bonne semaine

2. christineb  le 08-10-2019 à 22:00:40  (site)

C'est tout à fait vrai: mieux vaut des mots que des maux. Bon mercredi.

3. Florentin  le 09-10-2019 à 18:30:37  (site)

De tout façon, si on n'a pas de raison de vivre (ou des raisons), on ne vit pas, on subsiste. Bises et bonne soirée. Florentin

 
 
 
le 05-10-2019 22:05

PENSEE A MEDITER

 

"Un vieil homme était assis à l'entrée d'une ville.

 

Un étranger venu de loin s'approche et lui demande : "Je ne connais pas cette cité. Comment sont les gens qui vivent ici?"

 

Le vieil homme lui répondit par une question : "Comment sont les habitants de la ville d'où tu viens?".

 

"Egoïstes et  méchants" lui répondit l'étranger, "c'est pour cette raison que je suis parti".

 

"Tu trouveras les mêmes ici!" lui répondu le vieillard.

 

Un peu plus tard, un autre étranger s'approche du vieil homme

 

:"Je viens de loin" lui dit il. "Dis moi comment sont les hommes qui vivent ici?"

 

Le vieil homme lui répond : "Comment sont les habitantsde la ville d'où tu viens?".

 

"Bons et accueillants" lui dit l'étranger, "J'avais de nombreux amis et j'ai eu de la peine à les quitter!".

 

Le viel homme lui sourit "Tu trouveras les mêmes ici!"

 

Un vendeur de chameaux avait suivi les deux scènes de loin. Il s'approcha du vieillard.

 

"Comment peux tu dire à ces deux étrangers, deux choses opposées?"

 

Le vieillard lui répondit

 

" Parce que chacun porte son univers dans son coeur. Le regard que nous portons sur le monde, n'est pas le monde lui-même, mais le monde tel que nous le percevons. Un homme heureux quelque part sera heureux partout. Un homme malheureux quelque part sera malheureux partout!".

 

A Méditer......

 

bon we à tous . 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. anaflore  le 05-10-2019 à 22:41:18  (site)

C'est bien vrai le sourire attire le sourire
Bon dimanche

2. SYLVIE006  le 05-10-2019 à 23:30:58  (site)

Merci de ton com....C'est presque toujours le mental qui gère tout!

bisous

3. banga  le 05-10-2019 à 23:38:17  (site)

Bonsoir Sylvie merci de ton coucou très sympathique , très bon texte comme tu dis à méditer , mais bon de nos jours dans ce monde qui va de plus en plus vite eh bien les différences sont de plus en plus grandes à tous les niveaux et surtout pour les qualités vie qui sont bien différentes aux 4 coins de la planète , du coup,un homme heureux quelque part sera heureux partout, pas sur, enfin ce n'est que ma vision personnel.
Je te souhaite une belle nuit et un très bon dimanche , oui tu as raison pour le temps c'est très moche, moche , bizzzs.

4. Marioromans  le 06-10-2019 à 00:40:09  (site)

Excellent !

 
 
 
le 02-10-2019 16:45

DECODEUR PSY

On aimerait comprendre le fonctionnement de l’être humain, changer et aller mieux, mais on n’a pas forcément le temps de lire d’importants ouvrages de psychologie, ni l’envie de courir les stages de développement personnel… aussi, vais je essayer de faire des articles courts et concis pour aller à l’essentiel de la psychologie et du développement personnel, pour aider, s’aider, comprendre.

 

Aujourd’hui , un article sur la dépression.

 

DEPRESSION :  Le mal du siècle

Déprime ou dépression ? Si ces deux mots sont parfois confondus par le grand public, ils n’en restent pas moins fondamentalement différents. Et cette distinction peut être lourde de conséquences….

 

LA DEPRIME :

La déprime est un état passager, pouvant s’étendre de quelques heures à quelques jours, voire plus encore. Elle se caractérise par une humeur maussade et triste, une chute de l’enthousiasme, et une perte d’élan.  La personne déprimée affiche un moral au ras des pâquerettes , un air sombre , comme si le sourire et la motivation avaient décidé de fuir . Ramollie, amorphe, sans énergie, broyant  du noir, pessimiste, tel est le portrait de la déprime..

Mais cet état d’accablement n’a rien d’inquiétant. Il est parfaitement naturel et suit les mouvements de la vie: expansion, puis contraction , ouverture puis fermeture,dynamisme puis nonchalance, entrain,puis abattement. Notre cerveau est ainsi constitué qu’il ne peut fonctionner  à haut régime indéfiniment, et qu’il doit alterner des phases plus actives et plus passives.

De fait, les moments de déprime suivent des événements impliquant la perte, la contrariété, le doute, la remise en question :

                           – deui – séparation- rupture amoureuse

                           -perte des repères, écroulement d’un idéal ….

L’estime de soi est au plus bas, on ne sait pas si l’on pourra affronter le futur, l’avenir semble bouché, sans trop d’espoir.

La déprime est une forme de tristesse plus ou moins durable. En tant que telle, elle a été programmée dans nos gènes pour freiner notre élan et nous permettre de digérer les pertes subies. Sans ces moments de bas régime, la tentation serait grande de continuer à foncer , de faire comme si rien n’était arrivé. La tristesse est là pour nous inviter  à accuser le coup, à faire le deuil, à intégrer le changement et la parte dans nos vies.

TRAITEMENT DE LA DEPRIME

La tristesse est une émotion au meme titre que la colère ou la peur. Or, aucun ressenti ne peut durer éternellement.  Il s’agit toujours d’états passagers qui finissent par disparaître d’eux mêmes. Face à un état de déprime, le mieux est donc d’accepter  de le vivre et de le traverser, sans résister ou se forcer  à sourire  contre vents et marées.  N’oublions pas que l’existence alterne les moments heureux et les moments malheureux! Accueillir la déprime, lui faire une petite place en soi , et la laisser partir comme elle était venue ….

 

LA DEPRESSION

Et si la déprime se prolongeait, ne s’éteignait pas spontanément ?  Il conviendrait alors de vérifier si la dépression n’est pas entrée en jeu . Cette dernière se démarque  clairement de la déprime : c’est un état pathologique, dument répertorié comme trouble mental..(on ne parle plus de maladie mentale actuellement).

Certains symptomes de la dépression s’apparentent à la déprime :

                       Manque de motivation – perte d’appetit, perte de plaisir,

                       Tristesse marquée, sentiments de culpabilité,idées noires

Mais l’intensité en est nettement plus marquée avec des conséquences plus sévères.La déprime vous ralentit, la dépression vous freine.

En plus d’une intensité accrue des symptômes psychiques, la dépression s’accompagne de modifications physiologiques :

                  -  Perturbation des rythmes de sommeil( insomnie ou hypersomnie)

                  – Modification de l’appêtit (perte ou prise de poids significative)

                  – un ralentissement général de l’activité psychomotrice ( la personne semble ralentie, ses traits moins expressifs, elle doit prendre plus de temps pour chaque action à accomplir)..

On  ne connaît pas à l’heure actuelle les causes de la dépression, qui, contrairement à la déprime , n’est pas le résultat d’un évènement précis, fut-il particulièrement tragique.Cette absence de déclencheurs nets et clairement identifiables est même une caractéristique de ce trouble de l’humeur.

De plus il existe plusieurs formes de dépression :

                La dépression saisonnière qui intervient chez certaines personnes lors de la baisse de luminosité automnale

                La dépression post-partum de la jeune accouchée

                La dépression mélancoliqueA .

Contrairement à la déprime qui est par nature passagère, la dépression peut se prolonger et devenir chronique. Elle nécessite une attention particulière  tant les risques qu’elle fait courir au patient sont importants.(tentative de suicide )  il ne faut donc pas attendre trop longtemps avant de traiter une dépression. A l’heure actuelle plus de 2O%  de femmes et 1O%  des hommes souffrent de ce trouble  dans les sociétés industrialisées.

Les traitements qui démontrent le plus d’efficacité reposent sur la combinaison de médicaments antidépresseurs et de psychothérapie (principalement cognito-comportemental). Le seul recours aux antidépresseurs présente le danger de forts taux de rechute à l’arrêt du produit .

 Allez, pour ne pas tomber dans la déprime en lisant cet article, un  petit texte pour sourire. 

 LE BONHEUR

Le bonheur est dans le pré. Cours y vite, cours y vite !

Le bonheur est dans le pré. Cours y vite, cours y vite, il va filer.

Si tu veux le rattraper, cours y vite, cours y vite,

Si tu veux le rattraper, cours y vite il va fller

Dans l'ache et le serpolet, cours y vite, cours y vite

Dans l'ache et le serpolet,, cours y vite il va filer.

Sur les cornes du bélier, cours y vite, cours y vite

Sur les cornes du bélier, cours y vite il va filer.

Sur le flot du sourcelet cours  y vite, cours y vite,

Sur le flot du sourcelet  cours y vite il va filer.

De pommier en cerisier, cours y vite, cours y vite,

De pommier en cerisier cours y vite il va filer.

Saute par dessus la haie  cours y vite cours y vite,

Saute par dessus la haie cours y vite. Il a filé ..

 PAUL FORT  Ballades françaises

 

 

 


Commentaires

 

1. christineb  le 02-10-2019 à 18:30:42  (site)

Très joli poème en effet; en lisant ton article, j'allais dire qu'il faut sortir et marcher dans la nature pour se vider la tête. Bon jeudi.

2. banga  le 02-10-2019 à 19:23:44  (site)

Bonsoir Sylvie un article bien complet qui explique très bien la maladie de la dépression
surement le mal de notre nouveau siècle . C'est vrai que certain fait plus graves que d'autres amplifie cette dépression , après pour éviter de de ne tomber dedans eh bien je suis de l'avis de Christine , il faut s'occuper l’esprit soit pas des hobbys sportif , des sorties , des belles balades , ou alors avec d'autres choses , bricolage , cuisine, musique, informatique ou autres.
Très beau texte à la fin de ton billet , merci de ce partage.
Je te souhaite une bonne soirée et une très bonne fin de semaine , bises.

3. sylvie006  le 03-10-2019 à 01:16:22  (site)

Merci de ton passage Christine ...Dans l'absolu,sortir, voir du monde, marcher,s'oxygener est le meilleur remède pour sa déprime ou dépression , bien mieux que des médocs… Encore faut-il le vouloir ..Les personnes atteintes de ce mal ont plutôt tendance à se renfermer..J'ai longtemps été la secretaire d'un psy et j'ai vu le refus qu'avaient ces personnes de s'évader … Bon jeudi à toi! bisous

4. ANAFLORE  le 03-10-2019 à 08:03:42  (site)

Personne n est à l abri c est une maladie
Bonne journée

5. banga  le 03-10-2019 à 14:21:16  (site)

Bonjour Sylvie, ah oui mais bon toi tu es dans le sud ,j'ai entendu ce matin a la radio que vous aviez encore des belles températures , ici on était a la limite de la gelée lol ,gla gla dans la maison car je n'avais pas anticipé pour le chauffage lol.
Là ça va mieux dans la journée ça remonte amis bon , merci pour l'envoie du rayon de soleil ,ben de la pluie nous on à eu notre dose ces derniers jours, je vois qu tu es une nocturne (rires) .
Je te souhaite un bel après midi , bisous.

6. Christineb  le 04-10-2019 à 09:59:18  (site)

Bonne fin de semaine!

7. SYLVIE006  le 04-10-2019 à 20:55:40  (site)

Bon we à toi Christine ...sous un ciel lumineux ..

 
 
 
le 30-09-2019 02:16

PABLO NERUDA

 
 
"Il reste que je ne suis qu’un homme, mais plusieurs vous diront quel homme j’ai été. J’ai toujours lutté pour le peuple et les droits de celui-ci de se gouverner lui-même, j’en ai frôlé la mort plus d’une fois et j’ai même dû me sauver de chez moi pour de longues années. Mais toujours j’ai écrit et aimé la vie. Mon oeuvre a fait le tour du monde et je suis devenu un symbole pour une jeunesse pleine de vie. Les élèves aimeront mon Chant général où je tente de faire sentir toute la beauté du monde. J’aime la vie et le monde. J’ai été heureux dans ma lutte incessante. Notez cher lecteur qu’un film fut fait sur mes relations avec un postier lors de mon exil en Italie, un film merveilleux de tendresse mettant en vedette Philippe Noiret: Il Postino"
  
    Neruda, Pablo 
 
BIOGRAPHIE
 D'origine modeste, Pablo Neruda, de son vrai nom Ricardo Neftali Reyes Basoalto, est né le 12  juillet 1904 à Parral, au Chili. Son enfance, très proche de la nature, a pour cadre Temuco, petite ville de l'Araucananie.  Dès l'adolescence, et pendant ses études dans la capitale Santiago, il écrit avec avidité. Depuis 1923 date du Crépusculaire, les oeuvres se succèdent au long d'une vie marquée par les voyages, l'errance, l'exil :" ainsi toute ma vie, je suis allé, venu, changeant de vêtements et de planète".
 
  
A partir de 1927 Pablo Neruda occupe plusieurs postes consulaires: Rangoon, Colombo, Batavia, Buenos Aires. 
 
En 1935 il est à Madrid, la veille de la guerre civile.
 

En 1940 après un séjour au Chili, Neruda est nommé Consul Général au Mexique. La peinture des grands muralistes, Orozco, Rivera, Siqueiros n'est pas sans influence sur le Chant général qu'il compose alors.
 

En 1945  le poète est élu sénateur des provinces minières du nord du Chili, la même année il adhère au parti communiste mais les persécutions du Présiden de la République Gabriel Gonzales Videla , l'obligent à fuir son pays. A nouveau les voyages se multiplient aux quatres coins du monde.
 
 
  En 1950 Neruda obtient le prix Staline  de la Paix.
 

. En 1970 il est nommé ambassadeur du Chili sous le gouvernement socialiste du président Allende..
 
  

Le 21 octobre 1971 il reçoit la consécration du prix Nobel de litterature. Dans le discours qu'il prononce à Stockholm  le poète évoque avec tendresse les frères inconnus qui l'aidèrent à franchir les Andes alors que sa tête était mise à prix dans son propre pays. Réaffirmant qu'il n'y a pas de solitude inexpugnable et que le poète n'est pas un " petit dieu"  Neruda se rallie à la prophètie de Rimbaud: " A l'aurore armés d'une ardente  patience nous entrerons aux splendides villes" .en laquelle il voit la proclamation d'un avenir certain.
 
  
En 1971 il prononce devant le Pen Club international un discours dénonçant le blocus américain contre le Chili. Geographie infructueuse parait en 1972a Buenos Aires.   Pressentant sa proche agonie le poète s'interroge sur sa vie et sur son oeuvre poètique. Renonçant à son poste il quitte la France en 1972 et rentre au Chili avec Mathilde Urrutia. Son peuple l'accueille triomphalement.
  
Ses oeuvres, au fil des ans , n'ont pas cessé de voir le jour, toutes imprégnées de péripéties d'une vie tumultueuse et généreuse.
 

En 1973 il participe à la campagne pour les élections de mars en écrivant incitation au Nixonicide tout en chant l'Ocean et Quevedo, il fustige dans de courts pamphlets " les politicards" et les " larrons" 
 
 
Le11 septembre un putch militaire renverse le gouvernement de l'unité populaire. Allende est assassiné à la Moneda. 
 
Le 24 septembre 1973 Pablo Neruda meurt à Santiago.Ses obsèques se déroulent en présence de l'armée, des chants jaillissent de la foule, témoignant par dela   la mort du pouvoir subversif de la poèsie.
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 


Commentaires

 

1. ANAFLORE  le 30-09-2019 à 06:00:06  (site)

Heybon sujet

2. banga  le 30-09-2019 à 13:55:09  (site)

Bonjour Sylvie un beau billet au sujet de PABLO NERUDA , un grand homme combatif pour la liberté avec des convictions dans ses idées que l'on aimerai rencontrer partout sur la planète mais bon je rêve là.
Ce fut aussi un grand écrivain .
Je te souhaite une belle semaine bises.

3. Florentin  le 30-09-2019 à 15:17:55  (site)

Quelqu'un dont la vie fut particulièrement bien remplie et, bien évidemment, fort utilement. Bises et bonne semaine. Florentin

édité le 30-09-2019 à 15:18:19

4. christineb  le 30-09-2019 à 20:48:23  (site)

Un homme engagé et un merveilleux poète. Merci pour ce rappel. Bon mardi.

5. sylvie006  le 01-10-2019 à 20:15:12  (site)

merci Christine pour ton com... J'avoue aimer beaucoup Neruda et je me documente beaucoup , à cela s'ajoute la chanson de Ferrat " la complainte de Pablo Neruda" dont je suis fan…
Bisous

6. sylvie006  le 01-10-2019 à 20:28:42  (site)

merci Anaflore, je constate que tu es matinale….il parait que l'avenir appartient à celui qui se lève tot ...euh ce n'est pas mon cas…
Bonne semaine

bisous

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article